Le blog spécialiste de l’externalisation de la gestion de formation

La parole à… Audrey Meheri – Coordinatrice formation – Groupe Develop’Invest : « La VAE est un investissement important en temps et en énergie ».

Retour sur l’expérience d’Audrey Meheri. Coordinatrice formation depuis 2009, désireuse d’obtenir un diplôme validant son expérience professionnelle. Audrey réalise ainsi une VAE « Responsable Formation et Développement des Compétences ».

Que vous a apporté la VAE ?

J’ai détaillé et « détricoté » mes actions quotidiennes pour être en phase avec le cadre rigoureux de la VAE. Cette démarche s’est construite autour de documentations, d’échanges en interne, de prises de recul et d’analyse. J’ai ainsi beaucoup appris et j’ai affiné mes méthodes et mes process.

Audrey meheri coordinatrice formation 1

Depuis ma VAE, je suis en capacité de proposer une vision plus globale ; mes nouveaux acquis me permettent d’aborder, de traiter et de présenter les multiples sujets liés à la gestion de la formation en alliant le savoir et le savoir faire.

A titre personnel, ma VAE me conforte dans mon poste et dans mon positionnement. J’ai gagné en confiance car je ne suis plus uniquement reconnue par mes collègues mais par des acteurs reconnus dans le domaine.

Quel regard portez-vous sur votre poste à l’issue de la VAE ?

Mon poste a peu d’équivalent dans le domaine de la formation : je travaille pour des clients dans tout type de secteur, avec des interlocuteurs et des problématiques différentes. C’est très riche et je bénéficie désormais du savoir et du recul nécessaires pour être force de propositions.

Les chiffres et les obligations :

En France, c’est…

  • 129 000 diplômes en 10 ans
  • Plus de 700 certifications accessibles
  • 71% des demandes de VAE concernent 20% des diplômes

Le saviez-vous ?

  • Il n’y a désormais plus de conditions d’ancienneté pour qu’un salarié en CDD puisse en bénéficier  (jusqu’alors il fallait justifier de 24 mois d’activité salariée ou d’apprentissage).
  • La loi du 5 mars 2014 permet à toute personne qui remplit les conditions pour accéder à une VAE de pouvoir bénéficier d’un accompagnement pour préparer son dossier et son entretien devant le jury chargé de statuer sur la VAE. La loi travail précise que, pour certains publics, un accompagnement renforcé peut être prévu et financé par un accord de branche.
  • Au moins tous les 2 ans, chaque salarié doit bénéficier d’un entretien professionnel consacré à ses perspectives d’évolution professionnelle, notamment en termes de qualifications et d’emploi. Cet entretien doit dorénavant comporter des informations relatives à la VAE.
  • La loi du travail prévoit également que, dans les entreprises de plus de 50 salariés, un accord d’entreprise détermine des modalités de promotion de la VAE au bénéfice des salariés.

En ce moment

Plan de relance : les mesures en faveur de la formation en entreprise

Le 3 septembre 2020, le gouvernement a présenté le plan de relance visant à sortir la France de la crise engendrée par la pandémie de Covid-19. Dans ce plan, les mesures axées sur la formation professionnelle des salariés et les contrats d’alternance représentent plus...

Catégories

Share This